entete

Accueil

La Bretagne, avril 2012 ff
La Sicile, avril 2012 ff
La Bretagne, avril 2011 ff
Le Queyras, mai 2009 ff
Le lac du Der, novembre 2008 ff
La Zambie, août 2008 ff
Leucate, mars 2008 ff
La Bulgarie, février 2008
ff
Le lac du Der, février 2008 ff

 


La Bretagne - avril 2011 et 2012

Qui a dit qu'il pleuvait toujours en Bretagne ?

C'est sans pluie et souvent sous le soleil que nous avons pu observer les espèces phares de Bretagne : Crave à bec rouge, Fulmar boréal, Mouette tridactyle, Bruant zizi, Guilemot de Troïl, Pinguouin torda et l'adorable Macareux moine!

Nous avons été accueilli par Françoise (ex-administratrice de VEO) et Camille, qui nous ont cuisiné des plats végétariens dignes de ce nom.

Découvrez ici ffle rapport du dernier voyage (Pâques 2012) rédigé par notre guide Philippe Rossignon.

Ici, le rapport 2011ffainsi que la liste des espèces observéesff.

ff

 


La Sicile - avril 2012

Le moins qu'on puisse dire est que la Sicile fut très riche : riche en oiseaux bien sûr mais aussi en paysages, en imprévus et en émotions!

Voici quelques belles espèces observées lors de ce séjour : Flamants roses, Faucon kobez, Busard pâle, Goéland d’Audouin, Moineau italien, Fauvette mélanocéphale, Huppe fasciée, Cochevis huppé, Pipit à gorge rousse, Alouette calandrelle ...

Pour en savoir plus, nous vous invitons à lirele rapport du voyage ffrédigé par notre guide Jean-François Fourez.

ff


 

Le Queyras en mai 2009

Le Queyras fut le premier voyage plus naturaliste ... et ce fut une belle réussite!

Imaginez la fonte des neiges dans les Alpes, les torrents qui grondent, les premiers papillons qui sortent, les marmottes qui se dorent au soleil ... et bien sûr nos amis les oiseaux qui chantent à tue-tête!

Notre gîte très cosy, nos hôtes charmants et Robert, notre cuisinier-ornithologue (à moins que ce soit l'inverse?) nous ont assuré un séjour typiquement VEO : simple et chaleureux!

Découvrez le rapport du séjour ffrédigé par Sophie Glotz ainsi que la liste des espèces observéesff.

ff

 


 

Le voyage à Leucate en mars 2008

leucate

Leucate est le second voyage organisé par notre association. Pendant une semaine, nous avons emmené un groupe de 13 personnes à la rencontre des oiseaux dans cette superbe région du sud de la France située aux pieds des Corbières, entre Perpignan et Carcassone.

Une semaine pour s'imprégner de cette fabuleuse aventure qu'est la migration des oiseaux !

Comme à chacun de ses séjours, VEO attache une grande importance au respect de son cahier des charges. C'est ainsi que le séjour audois peut être qualifié de "grande réussite" sur le plan de l'éco-tourisme ! La nourriture servie est presque exclusivement d'origine biologique et d'une qualité gastronomique rarement égalée, de même que les boissons. Quant aux trajets, ils sont réduits à leur strict minimum tout en garantissant l'accès à des zones riches en terme d'avifaune ! Grâce à notre partenaire sur place et à la participation active de chaque personne au sein du groupe, nous avons fait fi du suremballage et des bouteilles en plastique !

Imaginez-vous au sommet d'une haute falaise donnant à perte de vue sur le bleu de la Méditerranée... Imaginez-vous à cet endroit, survolé par des centaines de milans, de pipits, de serins et d'hirondelles ! Imaginez-vous ces oiseaux par convois entiers, arrivant de toute part et maudir le ciel de n'avoir assez d'yeux pour tout capturer du regard. Imaginez-vous que, dans ce flux incessant d'espèces, se trouvent des oiseaux dont l'observation reste exceptionnelle: le Tichodrome échelette, le Busard pâle...

Nous vous souhaitons la bienvenue à Leucate : haut lieu de la migration prénuptiale !

Découvrez le rapport du séjour ffrédigé par Nathalie Dewinter ainsi que la liste des espèces observéesff.

ff

 


 

Le voyage au Lac du Der en novembre 2008

La liste des espèces observées

 

Le voyage au Lac du Der en février 2008

Le récit du voyage au Lac du Der en février 2008

ff

 


 

Le voyage en Bulgarie en février 2008

cripus

Le premier voyage VEO partait à la découverte de la Bulgarie hivernale. Une vingtaine de participants au total. Au menu météo, un peu de tout : temps assez clément pour le premier groupe, neige et vent souvent glacial pour le second. Mais pour tous, de superbes observations ornithologiques, que ce soit en bord de mer, le long des lacs ou en forêt. Les Oies rieuses et Bernaches à cou roux, splendides, s’envolent par milliers tôt le matin et rejoignent bruyamment les champs pour se nourrir. Les pélicans quant à eux impressionnent par leur envergure et leur puissance en vol. Les rapaces ne sont pas en reste : Pygargue à queue blanche (rare), Buse pattue, Buse féroce, Busards des roseaux et Saint-Martin (en grand nombre)… Parfaite observation d’une Panure à moustache évoluant dans les roseaux : pas besoin de jumelles quand elle est à moins d’un mètre de vos yeux ! On peut encore mentionner le Pic syriaque, la Mésange lugubre … Mais tout ceci est loin d’être exhaustif.

Par rapport aux objectifs de VEO, en plus de la proposition de manger végétarien, nous avons pu concrètement éviter l’utilisation classique des petites bouteilles d’eau en plastique, auparavant proposées pour les pique-niques ainsi qu’à tous les repas. Quand on voit la quantité de déchets en plastic qui enlaidit la plupart des grandes agglomérations bulgares, on se dit qu’on va dans le bon sens. Neophron, l’organisateur local de notre séjour, a d’ailleurs décidé de suivre l’exemple. Autre constat : les dégâts occasionnés par la pression immobilière, en particulier sur la côte, soulignent l’importance de soutenir des associations comme la BSPB (Société bulgare de protection des oiseaux) et Neophron qui luttent, entre autres, contre les implantations sauvages dans des zones protégées..

En résumé, un voyage sacrément enrichissant avec une sacrée ambiance : merci aux loups-garous  :-)) .

Pour tous les détails : voir la liste des espèces observées, le récit du voyageet des vidéos de ce voyage.